Architecture néoclassique à Nice, France

L’âge baroque (1553-1792) et la Belle Epoque (1855-1914) ont profondément marqué l’image de la ville de Nice qu’on en vient à oublier qu’elle possède différents styles d’architectures. Nombre de monuments à Nice ont été construits dans un style encore différent: le néo-classique.

L’architecture néo-classique est un courant architectural né du néoclassicisme de la seconde moitié du 18ème siècle et du début du 19ème siècle. Il fait suite au classicisme et à l’architecture baroque. Il est vrai que celui-ci aspire à retrouver les lignes épurées des temps antiques. Les façades sont régulières, avec de hautes portes à l’allure reconnaissable. L’architecture néo-classique utilise dans ses constructions des éléments gréco-romains tels que des colonnes et des frontons aux proportions harmonieuses. Le néoclassicisme s’illustre par un retour à la vertu et à la simplicité. L’harmonie des formes et des proportions ont prend de l’importance.

On peut ainsi trouver dans toute la France des monuments emblématiques néo-classiques – comme l’Église de La Madeleine, à Paris, mais aussi dans d’autres régions d’Europe, par exemple la Gran Madre di Dio, en Italie. Si ce style architectural a été présent durant une cinquantaine d’années dans toute l’Europe, il est attendu que celui-ci ait fini par atteindre Nice. Un certain nombre d’immeubles s’inscrivent dans ce courant artistique, en particulier ceux se situant dans le centre de Nice.

neoclassical-architecture-nice-place-massena-vorbild-architecture-3

L’exemple le plus notable de l’architecture néo-classique à Nice est la Place Masséna, construite sur les plans de Joseph Vernier à partir de 1835. À cette époque, le Paillon traversait Nice et se jetait dans la mer Méditerranée et son estuaire non loin d’où la place actuelle est située. Durant cette période, la ville était principalement concentrée sur la rive gauche de la rivière, où se situe la vieille ville. L’idée était d’étendre la ville sur la rive d’en face. Un vaste programme d’urbanisme a été entrepris, qui comprenait la construction d’un nouveau pont, appelé Pont Neuf, et d’une grande place sur la rive droite.

Bien que le fleuve Paillon traverse toujours Nice, certaines de ses parties, y compris l’estuaire, ont été recouvertes par la suite en raison des inondations et le pont a été démoli. Cela a permis un élargissement de la Place Masséna.

neoclassical-architecture-nice-place-massena-vorbild-architecture-1

Ainsi, la place est célèbre pour avoir préservé, en tête de la Fontaine du Soleil, une statue monumentale d’Apollo. En outre, la fontaine elle-même a été souvent déplacée et même enlevée intégralement de la place, jusqu’en 2007, lorsqu’on l’a réinstallée. La Fontaine du Soleil et les cinq statues en bronze qui la bordent sont les seuls éléments ornementaux originels.

L’essentiel est qu’à présent la Place Massena est un monument de la ville Nice immanquable, puisqu’il s’agit d’un des sites qui réunit les structures néoclassiques les plus étonnantes de Nice. Bordée par des édifices dont les façades rouges sont impressionnantes, la place est à petite distance des attractions telles que le Jardin Albert I et, un peu plus loin, la Cathédrale Sainte Reparate.

neoclassical-architecture-nice-opera-vorbild-architecture-2

En se baladant par la bord de la mer, vous pouvez finalement apercevoir de nombreux immeubles au style néo-classique. Le Quai des Etats-Unis, par exemple, est connu grâce à sa Porte Royale et ses grosses colonnes. Non loin d’ici, on peut voir les grands piliers de la Galerie de la Marine ou les Galeries des Ponchettes. L’Opéra, situé vers le cours Saleya, a, quant à lui, été détruit et reconstruit en 1826 et devient un édifice important dans l’histoire du style néo-classique .

Plus loin dans les hauteurs de Nice, la Villa des Palmiers (plus connu comme le Palais de Marbre) est tout autant réputé pour son architecture. Sa façade est en marbre de carrare et bâtie pierre par pierre. Son style néo-classique s’inspire de la Renaissance Italienne. Le bâtiment renferme les archives municipales de Nice mais le parc est ouvert gratuitement au public est se trouve être orné de nombreuses statues de pierre et de bronze.

Vers le Quartier de la Libération, se situe la Gare du Sud. Prosper Bobin conçoit cet édifice avec d’autres architectes comme André Biancheri, Nadine Clément, Paul Ravaux et Jean-loup Rouber pour en faire le terminus Grasse-Nice et Digne-Nice. Elle a été longtemps abandonnée mais se trouve être depuis en rénovation. Par ailleurs, dans ce quartier situé tout en haut du boulevard Jean médecin, nous pouvons retrouver certains bâtiments devenus résidentiels au style prononcé et chic du néo-classique.

La ville de Nice est ainsi réputée pour ce mélange de style architectural. Fortement inspirée par l’histoire Italienne et son art, Nice accueille dans ses rues des vestiges dont l’architecture est incomparable et laisse ainsi la possibilité aux touristes ainsi qu’aux habitants de pouvoir s’imprégner un peu plus de son environnement culturel.

Vorbild-architecture-logo

Développements et recherche de propriété  |  Conception de yacht  |  Propriétés historiques  |  Consultation et conception de Feng-shui  |  recherche de propriété et de site  |  Design d’intérieur biophilique  |  Services de conception d’aquarium  |  Service de conception d’aménagement paysager  |  Analyse de l’intérieur des couleurs

Vorbild-architecture-logo

Faites-nous savoir si vous souhaitez parler de vos besoins et de vos objectifs, nous serons ravis de vous informer sur les coûts et les détails – info@vorbild.fr


Les commentaires sont fermés.

Back to all