Le style Haussmannien à Nice, France

On ne peut parler d’architecture française sans parler du style Haussmannien.  En effet, reconnu mondialement, le style Haussmannien tient une part importante dans l’image de Paris puisque 60% de la ville est composée de ces immeubles.  Cependant, d’autres grandes villes comme Bordeaux, Lyon et même Nice abritent encore certains bâtiments de cette époque.

paris-haussmanian-buildings-vorbild-architecture-2

En 1848, la Révolution française de 1789 a été encore bien présente dans les mémoires.  Napoléon III est revenu de Londres avec un projet d’urbanisation visant à rénover principalement les gares de Paris.  C’est donc au baron Haussmann (1809-1891) que Napoléon décide de donner cette tâche afin de retravailler les plans de la ville.

Les travaux conduits par Haussmann sont inspirés par l’espace public, la volonté de faciliter la circulation, mais aussi de l’air et la lumière, à travers la création de parcs et jardins, tout en assurant le mélange avec l’environnement urbain.

paris-haussmanian-buildings-vorbild-architecture-1

Dans les bâtiments Haussmannien, la façade est souvent la plus impressionnante et la plus marquée du style.  Les immeubles construits à l’époque se doivent donc de respecter une hauteur semblable pour ne former qu’un seul ensemble.  La hauteur devait donc être proportionnelle à la largeur de la rue et ne pas dépasser 6 étages.  Aspect social très important à cette époque, le bâtiment haussmannien se distingue par une hauteur de plafond qui décroît petit à petit en fonction de l’étage.

La façade type du style Haussmannien est construite en pierre de taille.  Elle se compose de la manière suivante :

  • Un Rez-de-chaussée haut de plafond avec au-dessus un entresol (premier étage).  Le rez-de-chaussée devait pouvoir accueillir des commerces, sauf dans les immeubles dits « de haute bourgeoisie » (que l’on retrouve en nombre dans le quartier Monceau par exemple).
  • Un deuxième étage « noble », avec balcons et encadrements de fenêtres richement décorés.  Le deuxième étage est le plus noble car à cette époque l’ascenseur n’existait pas.
  • Le troisième et quatrième étages sont beaucoup plus classiques.  Des balcons individuels sont apparus par la suite dû à certaines modifications.
  • Pour finir, les derniers étages sous les combles étaient souvent réservés pour les chambres de bonnes.

Encore aujourd’hui, Paris détient l’image même de ce style et compte ainsi plus de 40 000 immeubles Haussmanniens.  Nous pouvons en trouver dans différents quartiers de la capitale.  Cependant, on est certain d’en apercevoir davantage si l’on se rend Rue de Rivoli (1er arrondissement), Avenue de l’Opéra (1er et 2ème arrondissements), Rue des Ecoles (5ème arrondissement) ou encore Boulevard Sébastopol (2ème, 3ème et 4ème arrondissements).  Ces rues, parmi les plus connues de la capitale, abritent de nombreux immeubles de style Haussmannien très représentatifs de l’architecture parisienne.

Sachez que même si cela est moins courant, le style Haussmannien fut très largement repris dans de nombreuses villes de Frances et Européennes inspirant ainsi un bon nombre d’architectes.

Haussmann a su aussi propager son savoir-faire dans les différentes régions françaises : Rouen, Dijon, Angers, Bordeaux, Lille, Toulon, Lyon, Nîmes et surtout Marseille.

haussmannian-style-architecture-in-nice-france-vorbild-architecture-2

A Nice aussi, malgré que la ville soit plus représentée par le style Art Déco ou Italien, on peut admirer certains vestiges de cette si belle époque.  Il est vrai que Nice, avec ses façades colorées, ses volets en bois, sa grande place Masséna de couleur terracota, ne fait pas, à première vue, penser au style Haussmannien, mais ce style à réussit à se faufiler un peu partout.

Même si les bâtiments se font plus rares en effet contrairement à Paris, vous pouvez toujours trouver dans certains quartiers de la ville, principalement en centre ville, des magnifiques bâtisses de ce style.

haussmannian-style-architecture-in-nice-france-vorbild-architecture-3

Par exemple, en vous promenant près du Negresco, dans le quartier du Carré d’Or, à côté de la Croix de Marbre, vous aurez la possibilité d’admirer des immeubles haussmanniennes, surtout situés sur la rue de France.

Vers le quartier des Musiciens, se trouve aussi de très beaux bâtiments avec cour. Malheureusement, ils sont cachés et ne peuvent être vus depuis la rue.

En continuant votre balade, vers la grande Avenue Jean Médecin, Place Toseli, se trouve aussi plus d’exemples  (restauré depuis bien évidement) qui attestent de l’influence fantastique de ce style sur l’architecture de la ville.

Malheureusement, avec la première guerre mondiale, le déclin de ce style commença à se faire ressentir et laissa réellement sa place au style Art Nouveau dans les années 1895.

Vorbild-architecture-logo

Développements et recherche de propriété  |  Conception de yacht  |  Propriétés historiques  |  Consultation et conception de Feng-shui  |  recherche de propriété et de site  |  Design d’intérieur biophilique  |  Services de conception d’aquarium  |  Service de conception d’aménagement paysager  |  Analyse de l’intérieur des couleurs

Vorbild-architecture-logo

Faites-nous savoir si vous souhaitez parler de vos besoins et de vos objectifs, nous serons ravis de vous informer sur les coûts et les détails – info@vorbild.fr


Les commentaires sont fermés.

Back to all